Menu
mon compte

Mon compte

Les sabots des bovins sont soumis à des inflammations ou des infections quelles que soient les normes d'élevage employées.

Ces boîteries affectent la mobilité de l'animal et causent douleurs et stress qui affectent directement (entre 13 et 22% selon les études) le gain de poids et les rendements laitiers.

Le soin du sabot touché doit être entrepris le plus rapidement possible.

Habituellement, seule une griffe est affectée et il est donc possible de lier un bloc en bois à la semelle de la griffe saine. Celà permet d'isoler la griffe touchée de la saleté, rendant ainsi le traitement médical et chirurgical plus efficace. Le plus important est que l'animal déporte son poids sur une griffe saine permettant ainsi de soulager et de reposer la griffe touchée.

Dans un élevage bovins les boiteries font partie des pathologies fréquentes. Il est important de prendre toutes les mesures pour traiter ces affections de la meilleure manière possible et ainsi limiter les pertes économiques qui pourraient en résulter.

Les boiteries entrainent rapidement une perte économique, pourtant traitées à temps, les soins médicaux sont élémentaires. Différents systèmes s'offrent à l'éleveur, pour soigner ses bovins, le principe de base étant la fixation solide d'une semelle de bois de réhausse sur la griffe saine.