Menu
mon compte

Mon compte

La tonte des bovins :  vaches, bœufs et veaux

Les tondeuses Heiniger bovins sont étudiées pour réaliser des tontes sur le bétail, dans des conditions de qualité, d'hygiène, et de sécurité optimales. Elles sont suffisamment légères pour effectuer des sessions de tonte intensives, sans fatigue excessive.

Les nouvelles tondeuses sans fil Xplorer sont particulièrement appréciées pour leur autonomie jusqu'à deux heures, et la rapidité de recharge de l'accumulateur.

Nous proposons une gamme complète de peignes bovins adaptée à chaque troupeau. Vous trouverez chez Elevage Passion le peigne classique polyvalent pour bovins, monté d'origine, mais aussi le peigne charolais, le peigne bétail crasseux ainsi que les peignes pour le styling des vaches d'exposition.

Ces peignes sont tous adaptables aux tondeuses de la gamme Heiniger

Pourquoi tondre les bovins ?

De plus en plus d'éleveurs pratiquent la tonte de leurs bovins, en particulier à l'entrée de l'hiver, lors de la mise à l'étable.

Cette tonte s'effectue de préférence sur l'ensemble du troupeau, mais elle est particulièrement utile sur les veaux des races qui développent un fort poil d'hiver.

En effet les animaux à forte croissance ont tendance à transpirer, en particulier dans les locaux facilitant la présence de condensation et insuffisamment ventilés.

Il se produit un effet "pull mouillé" qui entraine le refroidissement du bétail. On observe aisément ce cas après les repas.

D'autre part une tonte partielle évite l'accumulation de poussières liées aux pailleuses et de parasites (poux) et même parfois de gales dues aux acariens, notamment "prorotes ovis", extrêmement ennuyeuses, et qui peuvent gagner toute une exploitation...

La tonte se fait avec une tondeuse bovins, comme celles utilisées pour tondre les mamelles.

La tonte se fait au minimum le long de la ligne de dos, depuis les épaules, jusqu'à l'attache de la queue. Deux à six passages sont nécessaires pour dégager correctement la ligne  de dos.

La tonte des veaux

A priori une seule tonte est nécessaire de 0 à 6 mois, quand le froid arrive, ou à la mise en étable. Le veau ainsi traité n'attrape pas froid au contraire. L'animal respire mieux et on évite les pathologies respiratoires ou liées aux parasites et à la gale.